AkonCo-fondateur, Président du Conseil d’administration

 

Artiste international, Akon est un chanteur et producteur de RnB américano-sénégalais. Elevé dans une famille de musiciens, il a vécu une grande partie de son enfance au Sénégal. Il quitte l’Afrique à l’âge de sept ans pour s’installer aux Etats-Unis à Union City, dans le New Jersey.

Artiste, producteur, entrepreneur et philanthrope, Akon est également aujourd’hui l’une des voix les plus influentes de la scène musicale. En plus de ses 2 albums « platines », de ses 27 chansons classées au Hot 100, le palmarès du prestigieux magazine américain Billboard, et de ses 150 apparitions sur scènes avec des artistes tels que Michael Jackson, Whitney Houston, Eminem et Gwen Stefani, Akon est également le premier artiste à être parvenu à classer simultanément deux chansons numéro 1 et numéro 2 par deux fois dans le classement Hot 100.

En 2007, Akon consacre son énergie au lancement de la Konfidence Foundation. En s’appuyant sur sa célébrité ainsi que sur la fierté qu’il éprouve pour ses origines et sa passion pour la philanthropie, Akon crée cette fondation pour améliorer les conditions de vie des populations en Afrique et aux Etats-Unis.

Fils de parents Sénégalais, Akon est né à Saint-Louis avec le nom Aliaune Badara Thiam et a grandi en Afrique de l’Ouest jusqu’à l’âge de 7 ans.  Son père, Mor Thiam, un percussionniste et jazzman sénégalais respecté, et sa mère Kiné, chanteuse africaine reconnue et danseuse engagée dans l’humanitaire, l’ont aidé à développer une passion pour les arts, ainsi qu’un profond respect pour ses origines et sa terre d’origine. Leurs influences ont été enracinées en lui et ont nourri son désir de participer à l’émergence de l’Afrique en impliquant la jeunesse du continent.

« Nous investissons, nous apportons des solutions qui peuvent faire la différence. Cela va bien au-delà d’installer de l’énergie solaire dan les villages. Nous sommes en réalité en train de créer un système qui renforce la jeunesse et crée de l’emploi pour les populations locales pour gérer la maintenance ».