Un modèle unique

 

worker-solektraSOLEKTRA INT est conscient qu’avec environ 325 jours d’ensoleillement par an, l’Afrique dispose de capacités exceptionnelles dans le domaine de la production d’énergie solaire. SOLEKTRA INT met en place un programme tenant compte de l’importance des technologies off grid, dans la foulée de la prise de conscience qui émerge progressivement depuis plusieurs années  – comme en témoignent de nombreuses initiatives, telle que la Conférence Internationale des Énergies off grid Renouvelables organisée par l’Agence Internationale des Energies Renouvelables en 2012, le Programme Scaling Up Renewable Energy Program de la Banque Mondiale et de la Banque Africaine de Développement lancé en janvier 2015 avec l’investissement de plus de 80 millions de dollars dans des projets d’installations de mini-grids sur le continent….
Dans le domaine de l’eau, les filtres à eau biologiques, développés par notre partenaire Vestergaard, proposent une solution alternative innovante pour l’accès à une eau propre, accessible et abordable.
Ces filtres, qui permettent aux populations de traiter facilement et durablement leur eau directement au sein du foyer sans avoir recours au feu de bois pour la faire bouillir, sont également une priorité de SOLEKTRA INT. Parallèlement, cela constitue aussi une forme de lutte contre le déboisement en Afrique.

 

Développer un modèle pertinent

 

SOLEKTRA INT a pour objectif d’offrir à l’Afrique les ressources électriques et hydrauliques qu’elle mérite et pour y parvenir a intégré très en amont tous les enjeux clé. Vous souhaitez en savoir plus sur notre approche ? Vous trouverez ici plus d’informations à ce sujet.

Travailler aux bons échelons

 

SOLEKTRA INT a mis sur pied deux modèles de financement coexistants :

1. Achat des équipements par les États : Dans ce modèle, et après un appel d’offres, SOLEKTRA INT propose des conventions de partenariat avec les États. Ces derniers s’acquittent d’un règlement sous 3-5 ans en appui avec les banques locales et avec les lignes de crédit des partenaires internationaux pour l’exportation, et installent les infrastructures pour leur population.

2. Gestion des opérations par une caisse de micro-crédit ou une ONG : Une garantie est donnée par l’organisme, qui assure que les installations seront payées. Avec ce mode de financement, les foyers africains clients peuvent bénéficier d’un accompagnement de proximité pour effectuer l’ensemble de leurs démarches ; les sommes dont ils doivent s’acquitter sont également faibles et échelonnées dans le temps.

Ces montages permettent de créer un réseau solide et d’assurer le développement des caisses de micro-crédit, mais aussi de fondations au travers de l’Afrique entière.

Solar-street-lights-in-Guinea